Foire Aux Questions

  • 1 - Mon chat n'est jamais allé dans une pension. Va-t-il s'habituer ?

  • Le chat est un animal territorial et le fait d'être gardé dans un box individuel facilitera son adaptation. Il n'aura pas à rivaliser avec d'autres pour son territoire. De plus, la pension est équipée de diffuseur Feliwaynd. Ce sont des phéromones qui aident le chat à se sentir comme à la maison.

  • 2 - Mon chat ne sort jamais, il n'est donc pas vacciné. Puis-je le faire garder ?

  • Un chat qui ne sort pas n'est malheureusement pas à l'abri d'attraper certaines maladies comme le typhus ou le coryza. Par conséquent, la vaccination contre ces deux maladies est obligatoire. Le coryza est un virus très contagieux qui se propage très vite dans l'air ambiant. La vaccination contre la leucose n'est pas obligatoire puisque les chats ne sont pas gardés ensemble.

  • 3 - Mon chat correctement vacciné risque-t-il d'attraper une maladie ?

  • Les vaccins protègent les chats contre le typhus, la leucose et le coryza (la forme la plus agressive). Ils peuvent cependant attraper des rhumes surtout en collectivité. Les risque n'est donc jamais exclu.

  • 4 - C'est un chat d'appartement, il n'a jamais eu de puce. Dois-je quand même faire le traitement anti-parasitaire ?

  • Oui, le traitement contre les puces et les vers est obligatoire. Il faut savoir qu'un chat d'appartement peut quand même attraper des puces par l'intermédiaire de pigeons sur votre balcon ou grâce au petit chien du voisin de palier qui est venu sur votre paillasson. En le traitant vous le protègerez et il n'aura aucun risque d'attraper d'éventuelles puces d'un "copain de vacances". Ces traitements sont obligatoires même en hiver. Si vous n'avez pas pu effectuer ce traitement, la pension s'en chargera dès l'arrivée de votre protégé (5 euros pour l'anti-puces et 5 euros pour le vermifuge).

  • 5 - Que faut-il amener lors de la garde de mon chat ?

  • Le carnet de santé ainsi que la carte d'identification (puce électronique et/ou tatouage) sont à apporter lors de l'arrivée de votre chat. La pension fournit les griffoirs, jouets, coussins et litière. Vous n'avez donc rien à amener. Cependant si votre chat aime dormir sur un coussin ou une couverture spécifique, vous pouvez bien entendu l'apporter. S'il est habitué à dormir sur votre lit ou sur le frigo, nous allons éviter ces deux objets qui risquent de prendre un peu de place !

  • 6 - Les chats gardés dans un box à l'intérieur peuvent-il se promener ?

  • Les chats ont la possibilité de sortir le matin et le soir, à tour de rôle, lors du nettoyage de leur box. La promenade s'effectue au sein même du local sans accès à l'extérieur.

  • 7 - Mon chat n'aime pas les autres. Va-t-il s'adapter dans la pension ?

  • Les boxes sont individuels, votre chat ne risque pas de se heurter à ses congénères. Les sorties s'effectuent individuellement, pas de mauvaise rencontre.

  • 8 - Mon chat va-t-il penser que je l'abandonne ? Va-t-il m'en vouloir à mon retour ?

  • Les chats n'ont pas la notion du temps. Après une journée d'adaptation, il s'occupera comme à son habitude avec siestes, jeux et surtout câlins. De retour chez lui, il fera certainement le tour de sa maison avant un bon câlin puis retrouvera vite ses habitudes. Certains chats sont boudeurs mais jamais bien longtemps !

  • 9 - Mon chat est très craintif !

  • Chaque box est équipé d'un arbre à chat avec possibilité de s'y cacher. Les chats craintifs sortent souvent de leur cachette le soir et la nuit. Si votre chat n'aime pas les contacts nous ne le forçons pas. Nous laissons les chats vivre leur vie. C'est toujours le chat qui choisit.

  • 10 - Mon chat est sous traitement médical. Sera-t-il suivi ?

  • Son traitement médical lui sera bien entendu administré. Cependant une ordonnance récente de votre vétérinaire devra être fournie ainsi que tous les médicaments. Le box individuel permet de bien vérifier que votre chat mange et boit correctement. Cela permet également de bien contrôler ses selles et urines, qui sont de bons indicateurs en cas d'animal malade (insuffisance rénale, diabète ou calculs urinaires). S'il s'avère que votre chat a une maladie contagieuse, la pension sera dans l'obligation de le refuser.

  • 11 - Mon chat est diabétique !

  • La pension effectue les injections d'insuline matin et soir aux heures habituelles (à préciser lors de la prise en charge). Pour les chats difficiles un week-end d'essai est préférable. Dans tous les cas, il vous faudra fournir l'insuline, les seringues, les aiguilles, l'alimentation et une ordonnance récente de votre vétérinaire. Un contôle de la glycémie ainsi qu'une courbe complète sur une journée sont possibles lors du séjour de votre chat.

    Tous les soins sont effectués par une auxiliaire vétérinaire diplomée associant 17 années d'expériences en cliniques vétérinaires.

Renseignements ou réservations
Tél. : 06 23 93 77 92
marion@au-relais-chat-o.com

Visitez notre page Facebook
Cliquez et rejoignez nous du Facebook